Le coiffeur du lien social à Beausoleil: JAMEL JARRAR dit « Lucas »

Monsieur JAMEL  JARRAR dit « LUCAS », coiffeur  a repris le salon de coiffure de Marie Agnes Barriere, au 27 bd de la République à Beausoleil et nous fait l’honneur d’être l’invité du mois de « 365 choses à faire à Beausoleil ».

INTERVIEW DE JAMEL JARRAR DIT « LUCAS » :   Le coiffeur du lien social à Beausoleil

 

–          Qui êtes vous ?

 

° Mon nom est  JAMEL  JARRAR et suis originaire de FREJUS

–          Quel est votre parcours professionnel ?

 

° Après avoir passé un diplôme de mécanicien auto, j’ai décidé après mon service militaire de changer de ville et mon choix s’est porté sur Nice où j’ai rejoint ma sœur qui exerçait comme coiffeuse chez Eric  Zemmour un des plus grands coiffeurs de sa génération.

Cette rencontre avec  le monde de la coiffure fût pour moi décisif.

Après 11 ans d’activité auprès de professionnels aguerris sur la côte d’azur, j’ai décidé de réaliser mon rêve de créer ma propre société d’où la reprise à Beausoleil du salon de coiffure de Marie Agnes Barriere.

             – Comment pouvez-vous décrire votre activité ? 

 

°  Je considère mon activité comme un lien social de premier ordre. Certes ma fonction est de coiffer, soigner l’aspect esthétique de mes clients, les rendre bien dans leur peau mais le commerce de proximité tel que je l’entends me semble primordial pour la cohésion sociale.

–          Quel est le profil de votre clientèle ?

° La clientèle que je me suis constitué depuis 5 ans a un profil très varié et est pour moi une source de richesse intellectuelle.

Le spectre est très large car va de l’ouvrier au cadre supérieur jusqu’à la riche héritière.

Beausoleil bénéficie de la richesse de sa population multiethnique, multiculturelle et multiconfessionnelle.

J’ai par ailleurs décidé de m’adapter à cette population et être à son écoute d’où l’adaptation de mes tarifs à la clientèle et bientôt la mise en place d’un service « barbier » réclamée par cette dernière.

–           Quels sont vos prochains objectifs ?

°Mon objectif premier est comme toute autre activité de passer au mieux la crise actuelle que nous traversons, mais avec  le travail et l’entrain, il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas atteint.

Ensuite, j’envisage de développer mon activité  en ouvrant un nouveau salon, créer éventuellement une mini chaine.

Je suis convaincu du potentiel de la ville, avec sa proximité avec l’Italie et Monaco, la volonté du Maire de développer sa commune.

Je souhaiterai conclure par un message d’espoir nonobstant cette période d’incertitude actuelle à savoir que l’avenir nous appartient et il ne tient qu’à nous de le construire.

Publicités
Cet article a été publié dans L'invité(e) du mois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s